J’ai commencé à broder ce marquoir d’après un modèle paru dans un Hors série Mains et Merveilles : Abécédaires et marquoirs d’antan (Editions de Saxe)

Je le brode au point de croix (un fil sur un fil) sur une toile de coton ancienne. J’ai employé les couleurs indiquées sur le modèle, elles sont un peu vives, mais en brodant avec un seul fil de Mouliné elles paraissent un peu atténuées.

J’aime bien la frise des pensées, la couleur de ces fleurs, qui évoquent le souvenir.
Les cornes d’abondance entourent une maison et un jardin à la française. Quand on habite la Touraine, on reste dans le style …