Pluie d’automne …

Sur un journal des années 50 j’ai trouvé ces quelques idées de broderie au point de tige et de feston, points rapides à réaliser pour les enfants ou pour agrandir votre collection de petits sujets en broderie rouge.
Le porte aiguilles en forme de champignon m’a amusé et peut donner quelques idées à celles qui les collectionnent.

En noir et or

Un très joli porte-ciseaux ancien m’ayant été offert, avec de très belles paires de ciseaux anciennes aussi, j’ai fait un porte-aiguille assorti.

Sur un fond noir j’ai brodé un noeud avec du fil métallisé. J’ai doublé avec un tissu noir et doré.
Le modèle du noeud vient d’un petit livre allemand de Barbara Müller : Liebenswerte Stickereien aux éditions Rosenheimer Musterbücher où l’on trouve de petits motifs, des frises monochromes ou bicolores, très simples et charmants.
En fond d’image une trousse à couture des années 1920.



Carnet d’aiguille victorien

L’intérêt de ce petit porte aiguilles c’est qu’il apprend de nombreux points. Si vous êtes intéressées par tous ces points j’essaierai de me lancer dans un pas à pas … J’attends vos commentaires.

Quelques porte-aiguilles

On les appelait aussi carnets d’aiguilles, pelotes à épingles, depuis longtemps je les collectionne. J’en ai confectionné beaucoup, on m’en a offert, j’en ai acheté, chiné, récupéré… toujours avec plaisir.

DSCF3205

dscf2217P1010515

Range-fils et porte-aiguilles

Pour ranger mes fils DMC, j’ai fait une couverture de livre en lin et tissu.

A l’intérieur les fiches carton à l’intérieur sont tenues par des rubans, et j’ai brodé l’ancien sigle DMC.
J’en ai fait de plusieurs couleurs …
Quant aux porte-aiguilles, l’un est brodé d’un noeud argenté, l’autre une bobine au point de croix, entourée de jours, de boutons et de point d’épine.
La trousse de couture verte, le porte-ciseaux, ciseaux, bobines et livre font partie de ma collection.

2009-03rangefilsetporteaiguilles2