Vous le savez j’aime les vieux livres, ils racontent des histoires mais ils ont aussi une histoire : l’année de leur parution, leur auteur, trouvé sur une brocante dans un certain lieu, la personne qui l’a offert, celle à qui le livre appartenait, de quelle famille …

Enfin je parcours certains que je n’ai jamais lu. Comme dans toute bibliothèque qui se respecte il y a des livres qu’on ne lit jamais. Mais ayant un peu de temps, tout en nettoyant ces vieux livres j’ai ouvert les Etudes Littéraires de Monsieur Mainard qui nous propose l’analyse des auteurs demandés à l’examen du brevet supérieur, programme du 11 Août 1884…

Après l’analyse de quelques classiques je tombe sur les lettres de Madame de Maintenon réputée pour avoir enseigné aux jeunes filles de Saint Cyr le fameux “petit point”. Et voilà que je suis comblée je tombe sur un passage intéressant pour nous brodeuses.

Elle parle tout d’abord de la duchesse de Bourgogne qui “sait toutes sortes d’ouvrages” … “elle sait filer la laine, le lin, la soie, filer au rouet, tricoter… puis elle parle de Monsieur de Louvois “qui savait toutes sortes de métiers; il avait les doigts prodigieusement gros et avec cela il démontait une montre avec une adresse admirable … Un jour que je désirais de la soie plate sur deux cartes ou carrés faits de jolie façon, il était auprès du roi, dans ma chambre, et mourait d’envie de voir comment ce que je tenais était fait. Le roi s’en aperçut et me le dit tout bas; je le lui montrai, il défit la soie, examina la carte, et raccommoda tout fort adroitement.”

Comment donc étaient ces cartes ou carrés “faits de jolie façon” sur lesquels on enroulait la soie ? … et qu’un ministre prenait plaisir à raccommoder … je pense que raccommoder doit être pris dans le sens “remis en place”.

Si vous avez des idées sur la question, j’en serai ravie.

En tous cas j’aime broder moi aussi avec de jolies cartes à fils, et une jolie trousse, de beaux ciseaux … comme Madame de Maintenon !

Aujourd’hui c’est Marie Rose qui a brodé pour nous le marquoir d’Elise,

On  brode aussi le marquoir d’Elise ICI aux Pays-Bas, où j’avais découvert en 1970 de magnifiques samplers.

Merci à toutes pour vos commentaires, qui me font plaisir et m’encouragent.

Le marquoir Elise a pu être téléchargé gratuitement jusqu’en septembre 2013, il est en vente aujourd’hui à la boutique des trésors de boîtes à couture.

Vous pouvez télécharger la grille pour 6 €.

Marquoir Elise 91