En préparant ces quelques lignes sur la couronne de novembre j’ai appris que c’est Clémenceau qui aurait appelé les français à fleurir les tombes de nos soldats morts pour la France. C’est donc à partir du 11 novembre 1919 que cette tradition  s’est développée et s’est aussi étendue à tous nos morts pour la Toussaint.

Le chrysanthème est la fleur qui s’épanouit à cette époque. Celle que j’aime est celle qui forme un pompon et qui passe des teintes violacées aux orangées, elle me rappelle celles que cultivait ma grand mère et dont elle était si fière même si elle ne le montre pas sur la photo.

J’ai donc voulu pour cette couronne des couleurs qui me rappellent  les couleurs des chrysanthèmes de ma grand-mère.

La grille de cette couronne est restée gratuite toute l’année 2017, vous la trouverez maintenant à la Boutique pour 2€.

En prime je vous offre deux cartes postales anciennes dont vous aurez peut-être l’usage : les chrysanthèmes de novembre et les cyclamens que je n’avais pas trouvé le mois dernier.